Fédération Cheer Up

Durant sa classe préparatoire, Pierre Janicot était atteint d’un cancer. Une épreuve qu’il a surmontée grâce au soutien de ses proches et en se lançant dans l’élaboration d’un business plan pour sa future entreprise. Pendant cette période, deux évidences lui sont apparues: la première: c’est son projet qui lui a permis de continuer le combat contre la maladie, et finalement de la vaincre. Et la deuxième: les jeunes sont trop isolés dans les services d’oncologie où la moyenne d’âge est de 65 ans.

L’aventure Cheer UP! commence alors en 2003 à l’ESSEC lorsque Pierre décide, avec son ami Marc Sudreau, élève de l’EDHEC, de créer son association d’aide aux jeunes malades. Rapidement, d’autres écoles rejoignent le mouvement et l’association devient une fédération qui regroupe aujourd’hui 20 antennes réparties partout en France : à Lille, Lyon, Marseille, Bordeaux, Toulouse, Grenoble, Paris…

En 2014 la fédération compte sur plus de 300 bénévoles formés tout au long de l’année  et qui ont l’occasion de se retrouver quatre fois par an au WER (Week-end de rentrée), au WEFF (Week-end de formation fédérale), au WECC (Week-end de construction collective) et au WET (Week-end de transition).

unnamed (1)

 

Cheer UP! Kedge Bordeaux (anciennement  cHeer uP! Bem) naît en 2010 de l’initiative de Vanessa Dujancourt et Fiona Leveneur. Six ans après, l’équipe s’appuie sur une  vingtaine de bénévoles qui interviennent dans trois hôpitaux : le CHU Pellegrin, l’Institut Bergonié et récemment l’hôpital Haut Levêque à Pessac. Ces derniers suivent à l’année une trentaine de jeunes et travaillent à l’élaboration d’une dizaine de projets.